La fiction audio

Les séances de fictions audio ont lieu une fois par mois, en alternance avec l'audiovision.

Le contenu est suggéré par le Comité ou à la demande des bénéficiaires inscrits et diffusé par mailing ou, pour ceux qui n'ont pas le téléphonre, par courrier ou par téléphone.

Le nombre de places étant limité à une dizaine, il est nécessaire de s"inscrire par mail ou par téléphone auprès du Comité.

En savoir plus sur la fiction audio:

On connait les livres parlés, le plus souvent enregistrés au format Daisy, dont la durée d'écoute s'étend sur plusieurs heures.
Les inconvénients: la longueur et la monotonie.

On connait l'audiodescription qui entre de plus en plus dans les films et les séries télévisées, dont la durée est d'une à deux heures en moyenne. Pour rappel, un narrateur profite des blancs dans les dialogues pour placer une description de la situation.
Les inconvénients: la brièveté des descriptions, la difficulté à apréhender le changement de contexte et le manque de relief des dialogues non assortis à l'ambiance.

La fiction audio ou le film pour les oreilles (sic) devrait se situer entre les deux: puisqu'il n'y a pas d'image, L'image et l'action sont restitués par le bruitage et les effets d'environnement (on sait faire dans Windows et autres OS)., ce qui donne du relief aux dialogues
De plus, un narrateur a le temps d'en dire un peu plus (sans s"épancher) sur le contexte et  l'action.

En résumé, on a la durée d'une série télé avec l'audiodescription.

Le concept n'est pas nouveau et revient d'actualité. Les anciens surtout se souviendront des "Maîtres du mystère" , de "L'homme à la voiture rouge" et autres fictions de l'ère des balbutiements de la télévision.

Des sites Internet se sont lancés dans la fiction audio tels entre autres:
France culture, Audiodramax, Audiocité qui propose de la science fiction,  Phoninium, etc.

D'ailleurs en soumettant "fiction audio" aux moteurs de recherche, on retrouve d'autres sites.